Témoignage anonyme : Je suis boulimique, comme hier et comme demain

Témoignage TCA, témoignage boulimie, boulimie anorexie, psy boulimie, psychiatre boulimie, psy tca, psychiatre tca, boulimie traitement

J’ai 24 ans, 24 ans de trop je pensais jusqu’à présent. Voici mon témoignage à sur mon combat contre les TCA.

Mais finalement, je pense qu’il faut que je me batte pour trouver ma place dans ce monde. Si je m’en sors, j’aurai accumulé beaucoup de souffrance mais aussi beaucoup d’expérience…

J’ai été anorexique pendant un an et depuis un an, je suis boulimique.

Hier, je n’en pouvais plus, encore un jour de trop et je n’ai fait que lutter contre cette nourriture pour laquelle j’ai développé une véritable aversion. Et je pense que mon témoignage sur les TCA est important pour peut-être en aider d’autres.

Je suis née prématurément avec un faux jumeau. Ma mère n’a pas pu me prendre dans ses bras ni avoir de contact physique avec moi pendant un mois, et à partir de ce moment-là, ma vie a pris une toute autre direction. J’ai été battue très jeune, jusqu’à l’âge de 12-13 ans, mais je ne m’en souviens pas vraiment. Je n’ai pas pu marcher avant l’âge de 3 ans, je n’ai pas pu lire avant l’âge de 12 ans et je n’ai pas pu parler avant l’âge de 15 ans.

Au contraire, j’ai développé une sensibilité extrême et j’ai dû me battre comme une folle pour pouvoir enfin me tenir debout et parler comme n’importe qui d’autre. Autisme, folie de l’esprit, peut-être, mais j’ai dû faire avec.

Aujourd’hui, je suis boulimique, comme hier et comme demain. Mon témoignage à propos de mes TCA m’aide à y voir plus clair. J’ai frôlé la mort et ce n’est pas aussi terrifiant que je le pensais. C’est plutôt le fait d’imaginer ceux qui restent sur cette terre qui m’a permis de rester en vie. C’est seulement en imaginant la souffrance des autres causée par mon vide que je suis resté ici. Même s’ils se fichent de savoir si je suis encore en vie…

Aberration, n’est-ce pas ? Tout cela pour dire que je “vis” comme une petite flamme qui a tendance à s’éteindre au moindre coup de vent. À tel point que j’ai parfois l’impression que le regard des gens pourrait m’éteindre.

Et pourtant, dans la vie de tous les jours, je pense être une personne forte, qui rêve d’être, qui aime passionnément les autres, qui cherche constamment à les aider – je suis d’ailleurs à l’école d’infirmières – et qui veut plus que tout au monde s’en sortir… À travers mon témoignage sur mes TCA, j’espère me donner une chance d’aller mieux.


Lire l’article : Sortir de la boulimie : Est-ce seulement une question de volonté ?

Sur Boulimie.com

Articles recommandés

Surmonter la culpabilité alimentaire
Lecture 9 minutes

Surmonter la culpabilité alimentaire liée à la boulimie

La culpabilité alimentaire, ce sentiment oppressant de faute après avoir mangé, peut être un fardeau émotionnel intense. C'est d'autant plus vrai si vous souffrez de boulimie. Cette culpabilité peut s'enraciner…
Lire l’article
Boulimie en couple
Lecture 10 minutes

Boulimie en couple : Gérer l’impact sur la relation

La boulimie n'est pas seulement un combat personnel, elle résonne profondément dans les relations intimes, en particulier dans les dynamiques de couple. Lorsqu'un des partenaires souffre de boulimie, cela peut…
Lire l’article
Femme marchant dans la rue, reconnaitre la grossophobie
Lecture 9 minutes

Comment reconnaître la grossophobie au quotidien ?

Dans une société où la diversité est de plus en plus valorisée, il reste des préjugés tenaces qui persistent. Parmi eux, la grossophobie, une forme de discrimination basée sur le…
Lire l’article