Témoignage de Guylaine : Une ex-boulimique

soigner la boulimie, boulimie traitement, boulimie, psy boulimie, psychiatre boulimie, psy tca, psychiatre tca, pascal couderc, boulimie.com, blog boulimie, blog tca

Témoignage d’une ex-boulimique qui a réussi à soigner la boulimie.

Bonjour,

Je viens de lire plusieurs pages sur votre site Internet, sur la boulimie principalement. C’est un très bon site, plein d’informations intéressantes et facile à naviguer.

Je suis une ex-boulimique. J’ai pu soigner ma boulimie après un long et difficile parcours, jalonné de hauts et de bas, de moments de découragement mais aussi de petites victoires qui m’ont gardée motivée. Mes premiers pas vers la guérison ont été incertains, souvent teintés de doutes. J’avais peur de ne jamais pouvoir m’en sortir, mais j’ai persisté, poussée par l’espoir et le soutien de mes proches.

J’ai fait plusieurs années de thérapies individuelles et de groupe de parole. Ces sessions étaient parfois éprouvantes, réveillant des souvenirs douloureux et confrontant des émotions longtemps enfouies. Cependant, elles ont été cruciales pour ma guérison. En effet, partager mes expériences avec d’autres personnes qui luttaient contre les mêmes démons m’a aidée à me sentir moins seule dans ce combat. J’ai appris à comprendre les racines de ma boulimie, à reconnaître les déclencheurs et à développer des stratégies pour les gérer.


Lire tous les articles de la catégorie Sortir de la boulimie.

Boulimie.com

J’ai aujourd’hui 39 ans. Je dirais que je suis guérie depuis pas tout à fait 10 ans maintenant. En effet, je ne suis plus obsédée par la nourriture et je ne vis pas “un jour à la fois” comme les AA. Mes repas ne sont plus des champs de bataille internes, mais des moments de plaisir et de partage. J’ai réappris à écouter mon corps, à respecter ses besoins sans tomber dans les excès.

Je mange très normalement et en prime, je n’engraisse pas non plus ! Cette nouvelle relation avec la nourriture m’a permis de stabiliser mon poids naturellement, sans régimes restrictifs ou culpabilité.

Parfois je repense à toutes ces années d’enfer que j’ai vécues. On dirait que c’était quelqu’un d’autre que moi qui a vécu tout cela, tellement je suis différente aujourd’hui. En fait, c’est comme si j’avais fermé un livre sombre pour en ouvrir un nouveau, rempli de possibilités et d’espoir.

J’espère que celles qui sont encore aux prises avec ce terrible problème savent que oui, on peut réellement s’en sortir, même lorsqu’on a une “grosse” boulimie, comme c’était mon cas. La route vers la guérison n’est pas linéaire ni facile, mais elle est possible. Avec de l’aide, du soutien et beaucoup de travail sur soi, on peut retrouver une vie équilibrée et heureuse.

Guylaine

Articles recommandés

Surmonter la culpabilité alimentaire
Lecture 9 minutes

Surmonter la culpabilité alimentaire liée à la boulimie

La culpabilité alimentaire, ce sentiment oppressant de faute après avoir mangé, peut être un fardeau émotionnel intense. C'est d'autant plus vrai si vous souffrez de boulimie. Cette culpabilité peut s'enraciner…
Lire l’article
Boulimie en couple
Lecture 10 minutes

Boulimie en couple : Gérer l’impact sur la relation

La boulimie n'est pas seulement un combat personnel, elle résonne profondément dans les relations intimes, en particulier dans les dynamiques de couple. Lorsqu'un des partenaires souffre de boulimie, cela peut…
Lire l’article
Femme marchant dans la rue, reconnaitre la grossophobie
Lecture 9 minutes

Comment reconnaître la grossophobie au quotidien ?

Dans une société où la diversité est de plus en plus valorisée, il reste des préjugés tenaces qui persistent. Parmi eux, la grossophobie, une forme de discrimination basée sur le…
Lire l’article