Témoignage d’Aghora : 9 ans de TCA

boulimie mentale, boulimie, boulimie tca, boulimie vomitive, boulimie traitement, psy boulimie, psychiatre boulimie, blog boulimie, blog tca, boulimie.com

Question de la part d’Aghora : Depuis 9 ans, je souffre de troubles du comportement alimentaire. Les deux premières années ont été marquées par l’anorexie, mais depuis, je suis devenue boulimique. Depuis environ un an et demi, je fais de réels efforts pour me soigner, mais j’ai du mal à y parvenir. Je ne prends pas de médicaments particuliers, je passe de longues journées sans rien manger. Mais le soir venu, céder à la tentation est ma seule option face à la boulimie. Je me gave avant de me faire vomir. Je ne supporte plus cette situation, même si je peux en parler plus facilement maintenant. Si seulement quelqu’un avait une solution pour moi, je ferais tout pour m’en sortir. J’espère que mon témoignage à propos de ma boulimie pourra en aider d’autres.

Notre réponse :

Vous évoquez des troubles alimentaires qui ont persisté pendant plusieurs années, passant de l’anorexie à la boulimie. Votre désir sincère de vous améliorer est encourageant, et il est positif que vous puissiez parler ouvertement de vos problèmes maintenant.

Il est essentiel de reconnaître que la guérison des troubles alimentaires peut être un processus complexe, mais il y a de l’espoir et des ressources disponibles pour vous aider à avancer vers un meilleur bien-être.

Il serait judicieux de consulter un psychologue ou un thérapeute spécialisé dans les troubles alimentaires. Ce professionnel peut vous aider à explorer les racines de vos comportements alimentaires, à comprendre vos émotions associées et à développer des stratégies pour gérer vos impulsions boulimiques. La crise de boulimie n’es pas une tentation à laquelle vous cédez, elle est le symptôme de votre maladie et de votre souffrance. La thérapie peut être un espace sûr pour exprimer vos sentiments, vos doutes et vos espoirs, tout en recevant un soutien précieux pour surmonter les moments difficiles.

En plus de la thérapie, envisagez également de consulter un médecin nutritionniste. Ils peuvent travailler avec vous pour élaborer un plan alimentaire adapté à vos besoins et préférences. Un suivi nutritionnel peut vous aider à établir une relation plus saine avec la nourriture.

N’oubliez pas que vous n’êtes pas seule dans cette lutte. Face à la boulimie, vous dites devoir “céder à la tentation”, ce n’est pas vous qui êtes faible pour y céder. Pour sortir de la boulimie, la volonté n’est pas suffisante. Vous pouvez consulter un psychologue en privé ou dans un centre médico-psychologique (CMP), où les consultations sont gratuites. Si vous êtes étudiante, vous pouvez également bénéficier d’un soutien psychologique gratuit au Bureau d’Aide Psychologique Universitaire (BAPU, où les consultations sont gratuite).

La route pour sortir des troubles du comportement alimentaire peut être sinueuse, mais avec le bon soutien et les bonnes ressources, il est possible de progresser vers une vie plus équilibrée. Continuez à rechercher de l’aide, à exprimer vos besoins et à vous engager dans votre propre rétablissement.

En espérant vous avoir répondu au mieux, nous vous encourageons vivement à poursuivre votre démarche.

Articles recommandés

Surmonter la culpabilité alimentaire
Lecture 9 minutes

Surmonter la culpabilité alimentaire liée à la boulimie

La culpabilité alimentaire, ce sentiment oppressant de faute après avoir mangé, peut être un fardeau émotionnel intense. C'est d'autant plus vrai si vous souffrez de boulimie. Cette culpabilité peut s'enraciner…
Lire l’article
Boulimie en couple
Lecture 10 minutes

Boulimie en couple : Gérer l’impact sur la relation

La boulimie n'est pas seulement un combat personnel, elle résonne profondément dans les relations intimes, en particulier dans les dynamiques de couple. Lorsqu'un des partenaires souffre de boulimie, cela peut…
Lire l’article
Femme marchant dans la rue, reconnaitre la grossophobie
Lecture 9 minutes

Comment reconnaître la grossophobie au quotidien ?

Dans une société où la diversité est de plus en plus valorisée, il reste des préjugés tenaces qui persistent. Parmi eux, la grossophobie, une forme de discrimination basée sur le…
Lire l’article