Témoignage anonyme : 20 ans et boulimique

boulimie vomitive, boulimie hyperphagie, boulimie.com, boulimie anorexie, traitement boulimie, psy boulimie, psychiatre boulimie, se faire vomir, se faire vomir pour maigrir

J’ai 20 ans et je souffre de boulimie vomitive depuis 2 ans et demi.

Je ne sais pas comment j’en suis arrivée là, mais maintenant j’y suis.

Tout a commencé lors d’un voyage de 6 mois pour apprendre l’anglais.

Je n’ai jamais vraiment eu de problème de poids. Mais lorsque je regardais les filles de mon âge, si minces et jolies, je désirais leur ressembler sans pour autant en faire une obsession.

Donc, au début de mon voyage, j’ai décidé de perdre du poids. Je pesais 72 kg pour 1m72.

Le premier mois a été facile, je m’ennuyais beaucoup de chez moi, alors je n’avais pas envie de manger. D’ailleurs, à cette époque, je n’avais aucun problème avec la nourriture et je n’avais pas peur de manger. J’ai perdu 4 kg au cours de ce mois.

J’étais toute heureuse.

Le mois suivant, je m’ennuyais de plus en plus. Pour combler ce vide, je me suis mise à grignoter de plus en plus, et j’ai repris 2,5 kg. C’est là que j’ai décidé de me prendre en main.

Un soir, après avoir passé la soirée à m’empiffrer, je me suis enfermée dans la salle de bain et je me suis fait vomir. Ma boulimie vomitive a commencé ce jour-là. Je ne sais pas d’où m’est venue cette idée, mais je l’ai fait. C’était censé être la première et la dernière fois pour mieux commencer mon régime le lendemain.

Donc, les jours suivants, je me suis efforcée de bien manger et j’ai commencé à faire de l’exercice.

Je mangeais très peu pendant plusieurs jours et je faisais beaucoup d’exercice, autant que je le pouvais.

Après quelques jours de ce régime, je n’en pouvais plus. Je me jetais sur la nourriture, mangeant tout ce qui se trouvait à portée de main. Cela finissait toujours dans la salle de bain pour vomir.

En plus, pour éviter de grossir, je faisais environ 3 heures d’exercice par jour.

Le jour de mon retour à la maison, je m’étais juré de ne plus jamais me faire vomir. J’avais réussi à maigrir, je pesais 52 kg à mon retour.

De retour à la maison, j’ai longtemps réussi à me contrôler. J’ai banni plusieurs aliments de mon alimentation : pain, pâtes, viandes et sucreries et je faisais toujours beaucoup de sport. Je ne me suis pas fait vomir pendant 5 mois. Mais je ne voyais plus personne. Je ne sortais jamais avec mes amis car je préférais aller faire du sport et préserver ma minceur.

À la longue, mes amis ont cessé de m’appeler. Après l’été, je devais retourner à l’école. Je n’avais plus le temps de faire autant de sport qu’avant.

En plus, avec le stress que je ressentais à l’école, je me suis remise à manger, alors je suis retournée à mes anciennes habitudes et la boulimie vomitive était de retour.

Et voilà ! Je n’ai pas cessé depuis, cela a même vraiment empiré, il y a des jours où je mange sans arrêt et où je me fais vomir toute la journée.

Je n’ai plus de vie sociale, je ne sors plus, la seule chose que je fais c’est manger, vomir, manger, vomir…

Mais récemment, j’ai décidé de me reprendre en main. Je sais, je me dis toujours “Demain j’arrête, je mange bien et je garde tout”.

Mais je me lève le matin et je me tape un trip de bouffe d’enfer et ensuite je me fais vomir. Mais la semaine passée, j’ai réussi à ne pas me faire vomir pendant 3 jours, c’est déjà un grand pas pour moi puisque cela fait des mois que je n’avais pas eu une journée sans vomir.

Et aujourd’hui, je ne me suis pas fais vomir non plus.

Alors j’espère continuer dans cette voie. Je sais que la bataille n’est pas gagnée, mais c’est un début .

Je viens de découvrir ce site et je me rends compte que je ne suis pas seule à vivre avec cela. Parfois j’aimerais demander de l’aide mais je ne sais pas à qui en parler car j’ai trop honte de moi et de ma façon d’agir.

Articles recommandés

Boulimie en couple
Lecture 10 minutes

Boulimie en couple : Gérer l’impact sur la relation

La boulimie n'est pas seulement un combat personnel, elle résonne profondément dans les relations intimes, en particulier dans les dynamiques de couple. Lorsqu'un des partenaires souffre de boulimie, cela peut…
Lire l’article
Femme marchant dans la rue, reconnaitre la grossophobie
Lecture 9 minutes

Comment reconnaître la grossophobie au quotidien ?

Dans une société où la diversité est de plus en plus valorisée, il reste des préjugés tenaces qui persistent. Parmi eux, la grossophobie, une forme de discrimination basée sur le…
Lire l’article
ludivine gretere imparfaite, roman anorexie boulimie
Lecture 7 minutes

“Imparfaite” de Ludivine Grétéré, un roman éclairant sur l’anorexie et la boulimie

Dans le monde des troubles alimentaires où se mêlent douleur, lutte intérieure et besoin de contrôle, "Imparfaite" de Ludivine Grétéré offre un récit poignant et personnel. Ce roman semi-fictif est…
Lire l’article